French English Portuguese Spanish

Dernières Nouvelles

La croisière s'amuse ! goo.gl/6aAIK Un nouvel article sur le site flambant neuf de la Dring Team

mardi 21 mai 2013

Salut à tous ! Notre site est actuellement indisponible pour cause de travaux... Remise en route cette semaine avec un nouvel article !

lundi 20 mai 2013

Un énorme merci à tous, famille et amis, pour votre présence samedi dernier. Ce retour au bercail était inoubliable et incroyable !! Merci !

lundi 22 avril 2013

 

Quelques nuances de bleu

previewContrairement aux idées reçues, les Lego sont plus habiles et plus forts que ce que l'on pense. Nous en avons eu la preuve ces derniers jours, en compagnie de Lego made in Suiza. Après les festivités bien arrosées (de pluie et non d'alcool, entendons-nous bien) du premier jour de l'an, nous avons repris la route en compagnie de notre paire de Suisses préférée. Mais si, souvenez-vous ! Johann et Marie, croisés une première fois au Costa Rica en avril 2012, puis à Quito (Équateur) en juillet 2012. Nous nous étions donc donné rendez-vous pour le premier de l'an, et avons décidé de partager un petit bout de route ensemble.

Le 2 janvier, pas du tout reposés et la tête bien enfarinée, nous remontons donc sur nos montures, beaucoup plus fringantes que nous, pour continuer notre périple toujours plus au Sud. Nous faisons nos adieux aux quelques cyclos qui ne sont pas encore repartis, en nous promettant de nous revoir avant de quitter le continent sud-américain. Le ciel est bleu, le fond de l'air est frais, le soleil brille, et nous on espère qu'on arrivera à suivre les Lego sur plus que 1 kilomètre. C'est qu'elles sont rapides ces petites bêtes là ! Les paysages sont super chouettes, nous passons de lac en lac, on se croirait dans les Alpes. On se sent bien !

Jour suivant, on s'attaque à une piste de ripio. C'est pas grave, il fait beau, on profite des beaux paysages alentours. Notre idée : rejoindre les rives du lac Nahuelhuapi, puis bifurquer vers la frontière chilienne pour changer une nouvelle fois de pays. Mais changement de plan inattendu : nous apprenons que le bureau d'immigration de la douane côté chilien a brûlé dans la nuit de la Saint Sylvestre. Comme quoi, les douaniers aussi savent s'amuser ! Du coup, la frontière est complètement fermée pendant 45 jours. Gloups ! Il va falloir trouver un plan B. Nous décidons donc de nous diriger finalement vers San Carlos de Bariloche dans l'espoir de trouver une solution pour ne pas passer la frontière trop au Sud. En attendant, nous bivouaquons de nouveau dans un camping gratuit sur les rives d'un petit lac très tranquille.

Le lendemain, nous atteignons le grand lac de Nahuelhuapi, monstre magnifique nichée entre les montagnes. Suivant l'état du ciel ou de la profondeur (de quelques mètres à 464 mètres au plus profond !), l'eau prend toute sorte de teintes superbes. Les environs du lac complètent la magie du lieu : montagnes, glaciers, dents de granit... Tout ça incite à la contemplation ! Nous continuons donc la route, mais décidons de nous installer dans un petit camping loin de tout sur les berges du lac. Nous y arrivons tôt, nous avons donc le temps : douche dans le lac, lavage des vêtements, séchage au soleil, barbecue... C'est si simple, que demander de plus ???

Le jour d'après, nous arrivons à Bariloche et trouvons notre solution qui, bien qu'un peu chère, nous parait bien alléchante. À l'Ouest de Bariloche existe une frontière, mais qui n'est atteignable qu'en bateau. Une compagnie de transport organise des traversées de Bariloche vers Puerto Montt (Chili) grâce à une succession de bateaux et de transport en bus. Mais le voyage est cher et contraignant pour nous. Heureusement, grâce au nombre considérable de cyclos qui doivent passer par là, il existe une formule "spéciale cyclistes" qui comprend les transports en bateau et où les parties en bus se font en vélo. Le top ! En plus, le temps est au beau fixe : les trajets en bateau entre les espèces de fjords risquent d'être splendides !

Mais le jour du départ, gros pas de bol : il fait un temps super pourri, peut-être une des pires journées du voyage au niveau pluie et vent. Nous n'avons pas le choix, les billets sont pris ! Nous prenons à successivement deux bateaux, puis une bonne montée bien pentue sous une pluie qui pourrait s'apparenter à une grosse douche froide nous attend. Hummmmm ! Nous sommes tout mouillés ! Sur la route, des douaniers sympas nous prennent nos sacoches pour les emmener en voiture jusqu'au prochain bateau, pour qu'on puisse aller plus vite et être sûr de ne pas le louper. Et ça marche ! On saute dans le dernier bateau in extremis. Le voyage est épique jusqu'au bout : le débarquement final se fait sous un déluge de pluie et de vent, genre bonne tempête bretonne. Un régal ! Bon, nous n'aurons pas profité du paysage à 100%, mais le voyage était quand même chouette et on s'est bien marré au final !

Passé cela, le reste du trajet est une pure formalité, avec en plus une bonne surprise. Car l'avantage de voyager sans guide touristique, c'est que du coup, il y a toujours plain de surprises ! Ce jour là, par exemple, nous tombons sur les chutes de Petrohué, pour lesquelles les gens viennent apparemment de loin. C'est effectivement un bel endroit, des chutes magnifiques au pied du volcan Osorno. Et du coup, à cause de cette pluie qui nous a tellement embêté, le site est encore plus beau car le torrent est haut et encore plus sauvage ! Le soir, petit bivouac sur un terrain privé, avec bonne herbe grasse et moelleuse, et vue sur le lac s'il vous plaît, avec un très gros pot d'un kilo de manjar (merci pour le tuyau les Dou !) et des petits pains maisons offerts par la voisine. Le super pied !

Et le lendemain, nous arrivons à Puerto Montt. Nous pouvons donc dire que, ça y est : nous sommes en Patagonie chilienne !!! C'est très étrange d'être dans cette ville qui était très symbolique pour nous. On profite de quelques jours pour préparer la traversée de la Carretera Austral tant attendue, que nous allons finalement parcourir avec les Lego. Car plus on est de fous, plus on rit !!! Nous prenons le bateau vendredi soir pour Chaiten, où nous arriverons samedi matin. Puis : cap au Sud !! Wouhouuuuu ! Il y aura peut-être un peu de temps avant la publication du prochain article... Mais on vous dit quand même à très bientôt !!!

En direct de Puerto Montt. À vous les studios !

Commentaires (13)

Charger les commentaires précédents
Ajouter un commentaire
JoomSpirit